Tout savoir sur le cancer du sein

Octobre Rose ; ce mois de chaque année est dédié au dépistage du cancer du sein. Ce type de cancer est le plus mortel chez les femmes. Mais heureusement, le dépistage massif a permis la prise en charge précoce de ce cancer et l’amélioration significative du pronostic.

Le cancer en général

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit le cancer comme :
Un terme générique désignant un grand groupe de maladies pouvant toucher n’importe quelle partie de l’organisme. On parle aussi de tumeurs malignes ou de néoplasmes. L’un des traits caractéristiques du cancer est la multiplication rapide des cellules anormales à la croissance inhabituelle, qui peuvent ensuite envahir des parties voisines de l’organisme, puis migrer vers d’autres organes. On parle alors de métastases, lesquelles constituent la principale cause de décès par cancer.

Le cancer en chiffre

Le cancer est vu comme “le pire des maladies” dans le monde entier. Cela est dû au nombre de décès et les complications assez probables qu’il peut engendrer.
  • Le cancer est la deuxième cause de décès dans le monde, après les cardiopathies ischémiques.
  • Il cause environ 10 millions de morts par an, ce qui est un chiffre énorme.
  • Le traitement du cancer n’est pas équitablement accessible à tous ; où moins de 15 % des pays à faibles revenus proposent des traitements complets pour le cancer, contre plus de 90 % des pays à revenu élevé.

Le cancer du sein

Chez les femmes, le cancer du sein est le cancer le plus diagnostiqué: une femme sur 9 serait atteinte de ce type de cancer et 1 femme sur 27 pourrait en mourir. Il peut aussi toucher l’homme mais rarement avec une prévalence de 1 % des cas de cancer. Le mois d’octobre est le mois consacré à la lutte contre le cancer du sein dans le monde entier, appelé Octobre Rose. Les pays offrent en cette occasion la gratuité du dépistage du cancer du sein.

Et comment se produit-il ?

C’est un dérèglement de certaines cellules du sein qui se multiplient avec le temps (1 mois en moyenne) pour former une masse dite tumeur. Ces cellules sont localisées dans la glande mammaire, généralement, les cellules des canaux galactophores (des canaux transporteurs et excréteurs de lait) ou des lobules (des groupes de glandes qui produisent le lait).

Types de cancer du sein

Le cancer du sein n’est pas d’un seul type, son aspect et son traitement diffèrent selon qu’il soit :

un cancer non invasif ou non infiltrant

On cite en particulier le carcinome canalaire in situ (CCIS), appelé aussi carcinome canalaire non infiltrant qui est le type le plus fréquent de cancer du sein non invasif. Pour ce type de cancers, les cellules cancéreuses ne sont présentes que dans le revêtement du canal mammaire.

un cancer invasif ou infiltrant

Les cellules cancéreuses du cancer invasif envahissent les tissus autour des canaux de lactation comme l’indique son nom, mais qui ne dépassent pas la zone anatomique du sein avant une métastase. On reconnaît 3 types principaux de cancers du sein invasifs :
  • Carcinome canalaire infiltrant (CCI) : il commence à se produire dans les canaux lactifères mais qui traverse la paroi des canaux par la suite pour arriver jusqu’aux tissus mammaires. Il s’agit du cancer du sein le plus commun ;
  • Carcinome lobulaire infiltrant (CLI) : les cellules cancéreuses se forment dans les glandes qui produisent le lait mais elles traversent la paroi des lobules regroupant les glandes pour se répandre dans les tissus environnants. C’est un type de cancer plus rare ;
  • Carcinome inflammatoire: un cancer rare qui se caractérise principalement par un sein qui devient rouge, enflé et chaud. Le sein peut avoir aussi une peau orange. Ce type de cancer est agressif et semble se développer rapidement.

Autres types

Il existe d’autres types de cancer du sein plus rares comme les carcinomes médullaires, colloïdes ou mucineux, tubulaires et papillaires.

Le cancer du sein en photos

Stades d’un cancer du sein : de la tumeur non-invasive aux métastases © Tatiana Pavliuchenko – 123RF

Dépistage du cancer des seins

Le dépistage vise à découvrir des indices particulières du cancer ou du pré-cancer avant même l’apparition des symptômes. Une découverte précoce permettra ainsi l’optimisation du traitement. Le dépistage du cancer de sein consiste en :
  • une mammographie tous les deux ans pour les femmes de 50 à 75 ans ;
  • un dépistage personnalisé dès 25 ans pour les femmes à risque ;
  • une palpation mammaire chez un gynécologue ;
  • une autopalpation : l’autopalpation régulière des seins permet de détecter une déformation apparue récemment ou des tumeurs visibles et palpables.

Traitement

Chaque type de cancer du sein nécessite un protocole de traitement spécifique pour le soigner de façon adaptée.

En cas du cancer de sein localisé

Le traitement se fait généralement par une chirurgie (l’ablation du sein) accompagnée par un ou plusieurs traitements adjuvants (traitements préventifs de rechute) comme la chimiothérapie, la radiothérapie, l’hormonothérapie, les thérapies ciblées …).
https://www.masanteavanttout.fr/cancer-du-sein-triple-negatif-particularite-traitements-nouveaute/

En cas de métastases

Dans ce cas, les cellules cancéreuses s’installent dans un ou plusieurs autres organes voisins du sein et dans ses ganglions adjacents. Les traitements diffèrent selon chaque cas. Ils peuvent inclure
  • une chimiothérapie et/ou une hormonothérapie lorsqu’il existe des caractéristiques de sensibilité potentielle;
  • des thérapies ciblées (anticorps monoclonaux ou inhibiteurs de tyrosine kinase plus ou moins spécifiques de protéines présentes dans les cancers du sein);
  • une radiothérapie ciblée sur une lésion spécifique,
  • une chirurgie;
  • ou des bisphosphonates en cas de métastases osseuses.