Santé

Comment traiter le syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien (SCC), à ne pas confondre avec la tendinite du poignet, est une affection courante qui touche des millions de personnes dans le monde et qui résulte souvent de mouvements répétitifs de la main ou de problèmes de santé sous-jacents.

Il peut provoquer une gêne importante et interférer avec les activités quotidiennes, qu’il s’agisse de taper sur un clavier ou de tenir une tasse de café. Il est essentiel pour les personnes concernées de comprendre les symptômes, les causes et les possibilités de traitement du SCC.

Cet article examine ce qu’est le syndrome du canal carpien, ses symptômes, la localisation de la douleur et les différentes méthodes de soulagement, y compris la chirurgie, et constitue un guide complet de la prise en charge de cette affection débilitante.

Le syndrome du canal carpien : Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome du canal carpien survient lorsque le nerf médian, qui va de l’avant-bras à la paume, est comprimé au niveau du poignet.

Ce nerf contrôle les sensations du pouce, de l’index et du majeur et envoie également des impulsions à certains petits muscles de la main qui lui permettent de bouger.

Le canal carpien est un passage étroit et rigide composé de ligaments et d’os à la base de la main, qui abrite le nerf médian et les tendons. Lorsque ce canal est enflé, il comprime le nerf médian, ce qui provoque les symptômes associés au SCC.

Symptômes du canal carpien

Les symptômes du canal carpien apparaissent généralement de manière progressive et peuvent inclure :

  • Engourdissement, picotement et douleur au niveau du pouce, de l’index et du majeur
  • Faiblesse de la main et tendance à laisser tomber des objets
  • Sensations de choc irradiant vers le pouce et les doigts
  • Douleur ou picotement pouvant remonter le long de l’avant-bras jusqu’à l’épaule
  • Symptômes qui s’aggravent la nuit, perturbant souvent le sommeil.

Les premiers symptômes peuvent souvent être soulagés par des mesures simples telles que des pauses fréquentes pour reposer les mains, l’évitement des activités qui aggravent les symptômes et l’utilisation de glace pour réduire l’enflure.

Où se situe la douleur du canal carpien ?

La douleur due au syndrome du canal carpien se manifeste principalement dans la main et le poignet, mais peut s’étendre à l’avant-bras et à l’épaule.

En général, la douleur se concentre dans le pouce, l’index et le majeur. Il s’agit souvent d’une sensation de brûlure ou de picotement, qui peut faire l’effet d’un choc. La douleur peut également irradier dans le bras, rendant difficile l’exécution de tâches simples.

Comment soulager la douleur du canal carpien

Plusieurs méthodes non chirurgicales peuvent aider à soulager la douleur et les symptômes du canal carpien :

  • Attelle du poignet : Le port d’une attelle la nuit pour maintenir le poignet en position neutre.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : Des médicaments comme l’ibuprofène peuvent aider à réduire la douleur et l’inflammation.
  • Changements d’activité : Modifier la position des mains ou faire des pauses pour les reposer.
  • Thérapie par le froid et la chaleur : Alternance de compresses froides pour réduire l’enflure et de chaleur pour détendre les muscles.
  • Exercices pour les mains : Des exercices spécifiques peuvent aider à renforcer et à étirer les muscles de la main et du poignet.
  • Injections de corticostéroïdes : Elles peuvent apporter un soulagement en réduisant l’inflammation et le gonflement.

Opération du canal carpien

Si les traitements non chirurgicaux ne parviennent pas à soulager les symptômes, ou si l’affection est grave, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire.

La libération du canal carpien est l’intervention chirurgicale la plus courante pour traiter le SCC. L’objectif de cette opération est de réduire la pression sur le nerf médian en coupant le ligament qui forme la partie supérieure du canal carpien.

Il existe deux types principaux de chirurgie :

  • La chirurgie de libération ouverte : Il s’agit d’une méthode traditionnelle dans laquelle le chirurgien pratique une incision dans le poignet et sectionne le ligament carpien pour élargir le canal carpien.
  • Chirurgie endoscopique : Elle consiste à pratiquer des incisions plus petites et à utiliser une caméra miniature pour guider l’opération, ce qui peut permettre un rétablissement plus rapide et une diminution de la douleur postopératoire.

Après l’opération, les patients peuvent avoir besoin d’une thérapie physique pour retrouver la force et la fonction du poignet, et le rétablissement complet peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

En tout…

Le syndrome du canal carpien peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne, mais avec une approche thérapeutique adaptée, il est possible de gérer efficacement les symptômes.

Qu’il s’agisse d’un changement de mode de vie, d’un traitement médical ou d’une intervention chirurgicale, il existe de nombreux moyens de soulager l’inconfort et la douleur associés au SCC.

Si vous ressentez des symptômes, la consultation d’un professionnel de la santé est la première étape vers le soulagement et la guérison.