Santé

Sinusite chronique : causes et traitement

Écoulement purulent du nez, maux de tête, sensation de pression faciale …, tous ces symptômes rendent la vie d’une personne souffrant de la sinusite difficile. La sinusite touche une grande population, environ 15% en France. Elle peut être aiguë, si sa période est inférieure à trois mois, mais au-delà, elle devient une sinusite chronique. 

Qu’est ce qu’une sinusite?

La sinusite est une infection due à une mauvaise aération des sinus, petites cavités dans la partie faciale des os du crâne. Elle survient dans l’un des quatre groupes de sinus : maxillaires, ethmoïdaux, frontaux ou sphénoïdaux, ce qui favorise la prolifération bactérienne.

Quelles sont les causes d’une sinusite? 

L’infection causant la sinusite aiguë peut être d’origine virale ou bactérienne. Lorsqu’un virus ou une bactérie se propage dans les sinus, la muqueuse s’irrite, devient enflée, ce qui risque d’obstruer les sinus. Cependant, la sinusite chronique est souvent causée par une allergie. En général, les causes de la sinusite peuvent être classées en : 

Causes infectieuses 

Souvent, une sinusite est associée à la rhinopharyngite ou au rhume qui provoquent une inflammation de la muqueuse du nez, des sinus et du pharynx (gorge). Le traitement de la sinusite est lié à celui des infections respiratoires, mais dans certains cas, l’infection virale entraîne une prolifération de bactéries ou de champignons microscopiques dans les sinus pour développer une sinusite chronique. 

La sinusite peut être aussi engendrée par une inflammation dentaire, comme dans le cas d’un abcès par exemple, qui provoque par la suite l’inflammation du sinus maxillaire.

Causes mécaniques 

Une déformation de la cloison nasale ou la présence d’un objet étranger ou d’un polype pourrait bloquer l’élimination du mucus des sinus et causer une inflammation.

Causes allergiques 

Les personnes qui souffrent d’une allergie respiratoire comme la rhinite allergique ou l’asthme ont un risque plus important de développer une sinusite. Une allergie respiratoire rend les muqueuses respiratoires chez la personne infectée plus sensibles, et la présence fréquente de polypes dans la muqueuse des sinus bloque l’élimination du mucus et provoque ainsi la sinusite.

La sinusite aiguë chez une personne allergique se développe généralement en une sinusite chronique si elle n’est pas traitée correctement. De même, les produits chlorés, le tabagisme, la pollution, sont des facteurs contribuant à l’apparition de la sinusite.

Traitement de la sinusite chronique

chirurgie endoscopique fonctionnelle

Des anti-inflammatoires

Après le premier diagnostic de la sinusite, des anti-inflammatoires, anti-infectieux, décongestionnants nasaux, mucolytiques ou antalgiques sont généralement prescrits. Ces médicaments permettent de soulager les symptômes et de réduire l’inflammation des muqueuses. 

Chirurgie des sinus

Un tiers des cas de sinusite ne répondent pas au traitement classique et là l’approche chirurgicale s’avère une option. La chirurgie des sinus permet d’éliminer les zones infectées et de dégager les voies obstruées.

La chirurgie endoscopique fonctionnelle des sinus est la chirurgie la plus répandue pour traiter les infections sinusales chroniques. L’opération s’effectue sous anesthésie générale, en passant les instruments par les voies naturelles. Le chirurgien contrôle ses mouvements à l’aide d’un endoscope relié à une caméra vidéo. L’intervention dure en moyenne 1h à 1h30 et ne laisse aucune cicatrice visible.