Santé

La maladie des poumons : comment la détecter ?

La maladie des poumons est une affection du système respiratoire au niveau des poumons, mais elle est loin d’être une simple pathologie qu’on peut identifier ou traiter facilement. Cette maladie touche les hommes, les femmes, les adultes et les enfants aussi, les fumeurs, les non-fumeurs, les travailleurs de l’industrie et de l’agriculture. Toute personne est à risque de développer une maladie des poumons.

Qu’est ce qu’une maladie pulmonaire

Le maladie pulmonaire (des poumons) affecte le système respiratoire au niveau des poumons et elle se manifeste principalement par une importante gêne respiratoire, des douleurs thoraciques et des toux chroniques.

Selon l’OMS,

Les maladies respiratoires englobent les infections respiratoires aiguës ainsi que les maladies respiratoires chroniques telles que l’asthme, la bronchopneumopathie chronique obstructive et le cancer du poumon.

Les personnes à risque

Les problèmes pulmonaires peuvent toucher la personne à n’importe quel âge mais le risque augmente à partir de l’âge de 40 ans. Cependant, Il est prouvé que les personnes âgées de plus de 65 ans sont trois fois plus vulnérables à développer une maladie des poumons que les jeunes adultes.

Comment détecter un problème au poumon ?

La maladie des poumons peut avoir plusieurs origines et se manifester de manières assez semblables. Mais avant de commencer à identifier les types de maladies des poumons, on parlera de la détection du problème pulmonaire chez soi. Vous, ou votre médecin, pourrait détecter qu’il y a un problème au niveau des poumons si quelques signes sont identifiés, principalement :

  • toux violente et/ou sèches
  • essoufflement
  • difficulté brutale à respirer
  • respiration anormale
  • asphyxie
  • douleur thoracique intense, d’un seul côté lors de la toux ou de la respiration

Quelles sont les principales maladies respiratoires ?

Pendant cette période, la pandémie du COVID-19 paraît à la tête de la liste des maladies pulmonaires, mais plusieurs d’autres sont diffus qui varient des moins aux plus graves.

Liste non-exhaustive des maladies pulmonaires

Amiantose : une maladie pulmonaire chronique caractérisée par la formation de tissu de type cicatriciel (fibrose) dans les poumons.

Apnée de sommeil : appelé aussi syndrome d’apnées–hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) est un trouble de la ventilation nocturne dû à la survenue anormalement fréquente de pauses respiratoires.

Asthme : une affection pulmonaire chronique caractérisée par du mal à respirer.

Bronchite : une enflure de vos voies aériennes (bronches)

Bronchiolite aiguë du nourrisson : une infection virale contagieuse hivernale qui touche les bronchioles (petites bronches) des nourrissons et se caractérise par un épisode de gêne respiratoire.

Bronchiectasie : une maladie rare qui endommage les minuscules poils (cils) qui tapissent l’intérieur des broches.

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) : une maladie chronique inflammatoire des bronches qui se caractérise par un rétrécissement progressif et une obstruction permanente des voies aériennes et des poumons.

Cancer : du poumon, des voies aérodigestives supérieures (VADS), de la gorge.

Coqueluche : une maladie respiratoire due à une bactérie.

Fibrose kystique (FK) : une maladie héréditaire mortelle. Elle entraîne la formation d’une quantité excessive de mucus qui obstrue les poumons, empêche la digestion des aliments et endommage le système reproducteur.

Grippe saisonnière

Grippe A (H1N1)

Légionellose : une infection respiratoire grave due à l’inhalation d’un aérosol d’eau contaminée par la bactérie Legionella.

Pneumonie : une inflammation des poumons causée par une infection, des produits irritants ou des vomissements accidentellement inhalés.

Rhume

Sarcoïdose : une affection qui touche beaucoup d’organes, souvent les poumons. Sa cause n’est pas encore identifiée. Elle pourrait provenir d’une infection ou d’une réponse anormale du système immunitaire à une substance rencontrée dans l’environnement.

Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) : une maladie infectieuse des poumons (pneumonie aigüe) due à un coronavirus.

Tuberculose (TB) : une maladie infectieuse engendrée par une bactérie appelée la mycobactérie qui touche le plus souvent les poumons.